Confidences

Tout ce qui ne peut se dire... qu'entre nous.

01 juin 2006

Dans la séparation...

J'ai pris un peu de temps pour m'installer dans ma séparation.  En toute discrétion, enfin autant que possible.  Ce n'est pas que j'aie honte, loin de là, mais je suis très attachée à ma tranquillité.  Bien entendu, il y a un moment où... Etant donné que je vis dans un village, que j'y travaille et que la famille de collègues à moi habitent ma rue, il fallait bien que sa sorte.  Petite analyse des réactions... Outre les commentaires qui vont bon train, et ceux qui cherchent un responsable (il t'a quittée ou... [Lire la suite]
Posté par confidences à 08:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

31 mai 2006

Un classique...

C'est un classique dans le genre, le post des mots clés. Alors voilà : confidences - ça n'est pas vraiment une surprise ! confidences  - ah ? encore ? I'm a star - ben oui... vie_de_famille - un peu vague ça comme recherche syndrome de la queue de cheval chien - là c'est bien plus précis down - tant que ça fini par remonter une chance de le reconquérir - Oui mais qui ? ces femmes qui font craquer les hommes - j'en serais une ?! journée du chocolat - c'est demain ;o)) syndrome du conte de fée - il... [Lire la suite]
Posté par confidences à 14:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 mai 2006

Je fais ma révolution... en chanson

Vanbasco...Peut-être que vous y êtes déjà accro, moi je découvre.Depuis une soirée chez des amis il y a deux semaines, moi qui ai horreur du karaoké depuis toujours, là... je m'amuse.  Pourtant j'ai déjà eu plusieurs occasions de montrer mes talents de chanteuses sans vraiment oser.  Mais là... Impossible de résisiter.  Je me suis levée et j'ai accompagné le trio déjà bien lancé sur les tubes de Johnny.  Du bout des lèvres d'abord, mieux ensuite mais je n'ai pas la puissance qu'il faudrait.  Avec moi, Johnny... [Lire la suite]
Posté par confidences à 11:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 mai 2006

Il est là...

Je l'entends, il ronfle.Là dans le divan, tout près.Il dort tranquillement et son ronflement devient une berceuse quand je m'allonge dans le fauteuil près de lui.Malgré tout il ne dort que d'un oeil.  Il suffit que j'ouvre le frigo pour qu'il revienne à lui.  Car depuis qu'il est au régime, il se berce sans doute d'un espoir, d'une illusion qu'un de ces jours, un énorme steack va tomber du frigo et qu'il pourra sauter dessus.Il en rêve peut-être en ce moment.En attendant, il semble mieux dans sa peau, plus dynamique.Et... [Lire la suite]
Posté par confidences à 22:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 mai 2006

Bella vita

Pas envie de me plaindre.  Et pourtant... Mais non.  Après ces journées assez difficile, suivies d'autres plus difficiles, au vu desquelles je me demande quand je vais finir de tomber et commencer à remonter, j'ai dis stop.Ce soir, en préparant le repas, j'ai mis le halte là : stop à l'étau qui m'enserre la tête depuis des semaines, stop à ces angoisses pour l'avenir, stop au prise de tête sur le passé, stop à ce noeud à l'estomac, stop aux question sur A... Stop.La séparation provisoire de trois mois passe à six mois, puis... [Lire la suite]
Posté par confidences à 20:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 mai 2006

Les fruits pourris d’Amélie

« Tu te mets aux fruits pourris comme Amélie ? »Rires. Dans le bureau c’est la folie d’Amélie Nothomb qui sévit.  Nous avons un fan, NRJ, qui a lu tous ses bouquins.  Enfin il en donne l’impression.  Nous avons un responsable qui se veut très au fait de la culture littéraire et prend ça de très haut.  Et une stagiaire qui termine un mémoire sur les écrivains, ce qui lui a donné l’opportunité de rencontrer Amélie.Elle a écrit à Amélie.Elle a parlé à Amélie au téléphone.Elle a réalisé une interview d’Amélie.Elle a... [Lire la suite]
Posté par confidences à 15:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

02 mai 2006

I'm a star !

Depuis une semaine, je suis partout ! Enfin suffisament pour faire jaser ici au bureau.  Encore me direz-vous, et bien oui. Des dents grincent... Le salon de jeudi est un succès.  Visiteurs et exposants satisfaits, responsables satisfaits aussi. Et moi sur la télé locale pendant les interviews annonçant le salon, dans les journaux, etc J'ai même une belle photo couleur, un vrai gros plan pris pendant ma séance de relooking - maquillage.  Mon frère m'a enregistré les reportages télé... Moi qui évite toujours... [Lire la suite]
Posté par confidences à 15:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 avril 2006

Journée sans chocolat...

C'est à Pâques que je mange le plus de chocolat.  Je ne sais pas pourquoi exactement, mais les oeufs en chocolat me font craquer.Cette année, vu les circonstances, j'en ai fait une réelle provision ! Milka en a bien profité cette année. En plus avec tout le boulot et mes nombreux coups de barre de la journée, je plonge régulièrement ( 3 fois par jour environ) dans la grosse boîte de "Célébrations".  Mini mars, bounty ou snickers, ça ne fait que passer ! Le boulot ? Nous relançons notre salon annuel (le... [Lire la suite]
Posté par confidences à 15:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
23 avril 2006

à la clinique

Il y a une semaine, en me levant j'ai trouvé le chien dans le hall de nuit, couché par terre pattes écartées. Le chien, à la maison, c'est bien sûr comme l'enfant de la famille.  Là il ne semblait pas bien du tout.  Il a été palade hier soir déjà, et apparemment il avait remis ça cette nuit.  Le plus inquiétant, c'est son incapacité à se mettre debout.  Imaginez un croisé-labrador noir de 12 ans qui, quand il veut se mettre debout se comporte comme un chien qui essaie de marcher sur la glace.  Pas brillant,... [Lire la suite]
Posté par confidences à 15:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 avril 2006

Quand c'est trop dur

Quand le chocolat ne suffit pas, alors on prend la voiture et on s'arrache. C'est pourquoi hier soir j'ai parcouru environ 170 km x 2 pour aller faire une balade de deux heures dans les bois. Après quelques hésitations, des pensées comme "tu es ridicule, tu dois rentrer chez toi et passer la soirée à la maison".  Ce à quoi j'ai répondu "pourquoi ? je suis seule et j'en ai envie alors..." S'en est suivi une espèce de révélation : je m'interdis moi-même de profiter de ma liberté.  Pourtant il n'y a... [Lire la suite]
Posté par confidences à 15:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]