Confidences

Tout ce qui ne peut se dire... qu'entre nous.

11 avril 2006

sac de noeuds

Je regarde mon emploi du temps depuis une semaine.  J'ai l'impression de courir plus encore qu'avant, d'être plus fatiguée encore.  Et de faire une montagne pour des riens. C'est une tension qui se relâche mais une autre qui apparait.  Le contrecoup me dit-on.  Mais le contrecoup de quoi ?  Du changement lié à une séparation, du soulagement que m'apporte cette séparation ?Et combien de temps va durer cet état un peu léthargique ? ce brouillard ? Combien de temps vais-je avoir cette crainte en rentrant à... [Lire la suite]
Posté par confidences à 16:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 avril 2006

Le conte de fées

C'est vrai qu'on me l'a souvent dit : je n'ai pas fini de grandir.  C'est surtout que petite déjà, je ne voulais pas grandir.  Devenir adulte ? Quel cauchemar ! J'en pleurait même le soir dans mon lit, à une certaine époque. Je pourrais être vue comme une victime du syndrôme de Peter Pan, bien que je sois quand même capable de prendre mes responsabilités. J'ai bien évolué tout de même ! ;o) En discutant de ma vie sentimentale avec ma soeur la semaine dernière, une révélation est revenue sur la table...  Les contes... [Lire la suite]
Posté par confidences à 13:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
03 avril 2006

Week end à deux...

Un dernier week end à deux.  Rien de romantique, loin d'un week end en amoureux.Juste un bon petit plat que j'ai cuisiné samedi soir. Le reste du temps est passé en rangement, emballage de paquets, partage émouvant de quelques photos.Est-ce comme ça qu'on tourne une page ?En essayant de ne pas trop s'attarer sur les souvenir, en tout cas pour ma part, pour ne pas s'écrouler.  En se montrant forte au risque des reproches.  Il faut bien rester debout, et garder le cap, et chez nous c'est mon rôle. Avec cette... [Lire la suite]
Posté par confidences à 10:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
31 mars 2006

Un grand coup de pied

Parfois la vie nous fait des surprises.  Parfois de drôles de cadeaux. C’est un peu le verre à moitié vide ou à moitié plein.  Tout est une question de regard.Et quand l’envie est là mais que la peur nous tient, on se perd dans la valse des hésitations. La peur me tient au ventre, autant que l’ivresse de la liberté.L’envie était là mais ce qui manque, c’est le prétexte où le courage ?Le doute qui m’accompagne toujours. Alors un coup du sort, pour moi un cadeau de la vie, vient tout chambouler, nous plonge dans une... [Lire la suite]
Posté par confidences à 10:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 mars 2006

Besoin...

Besoin d'une pause, dans une vie qui file trop vite pour moi.Tout file... les jours, les heures, les évènements... Moi je dis stop !Je veux du vide, du silence, du calme.Une soirée rien qu'à moi, sans homme à la maison (enfin pour quelques heures), sans téléphone, sans rien. Juste pour oublier... Dans le parfum d'un bain bien chaud qui coule et qui m'attends.Avec une musique douce. Vu que le froid de dehors est aussi en moi. Il est bon de mettre sa vie entre parenthèse, un peu
Posté par confidences à 21:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 février 2006

Le but du jeu...

Ce week-end je tenais un stand dans un salon avec mes collègues.  Pendant qu'ils visitaient les différents halls, démarchant un peu pour nous faire connaître, j'ai pu à loisir observer les gens.  C'est un jeu que j'affectionne, observer, écouter, détailler. La façon dont les gens s'habillent, selon le rôle qu'ils tiennent.  Les commerciaux purs avec leur costume du dernier chic, trop net pour être honnête, le politicien, le travailleur social.  Sans vouloir tomber dans les clichés. La mode féminine a retenu... [Lire la suite]
Posté par confidences à 13:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

22 février 2006

K.O.

Qu'est-ce qui fait que je chope tout ce qui passe en ce moment ? Je suis malade, encore.  A la maison pour la fin de semaine, et au lit toute la journée d'hier. A croire que mon corps n'en veut plus, n'en peut plus.A croire qu'il est à saturation.A croire qu'il exige du repos. Peut-être qu'il me fait vomir autre chose que la nourriture ? Peut-être qu'il me fait vomir des gens, des mots, des coups au moral ou des émotions.Peut-être qu'il en a juste ras le bol. De toute façon, il a gagné cette fois : il m'a mise K.O.
Posté par confidences à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2006

La fancy Fair

Dimanche, 13h20, je reçois un sms « n’avez-vous pas oublié la fancy fair des enfants ? la séance est à 14h ». Comment je pourrais oublié la fête de l’école, mon filleul sur scène – il adore ça – et la première représentation de sa petite sœur ? Comment ma sœur peut-elle penser que j’oublierais ce petit blondinet qui me saute dans les bras dès qu’il me voit en disant « Marraine, je t’aime, tu m’as tellement manqué ! » Ma sœur perd la tête… moi pas. Enfin je crois. Et donc… Le petit blondinet est resté sur mes genoux... [Lire la suite]
Posté par confidences à 14:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 février 2006

La Saint Valentin

Evidemment, la Saint Valentin pour moi cette année s'annonçait étrange. Il y a un malaise autour d'elle cette semaine.  Que faire ? Un resto à deux n'a aucun sens. Le mot amour n'a même plus de sens.Pourtant, malgré tout, il m'était très difficile de passser ce cap sans un geste envers A. Je ne sais pas si c'est la force de l'habitude, ou autre chose.  Je lui ai donc offert un petit cadeau malgré tout, une petite attention.Finalement, nous avons décidé de participer à un souper de Saint Valentin organisé par l'un de ses... [Lire la suite]
Posté par confidences à 12:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 février 2006

Je t'aime... je ne t'aime plus...

Tout est parti il y a deux semaines, d'une simple discussion avec A. et d'une toute petite phrase que j'ai dite très calmement, parce que je ne me sentais pas de taille à mentir là dessus. "Je crois que je ne t'aime plus". Il ne m'a pas prise au sérieux sur le moment.  Il a attendu une semaine avant de ramener ça sur le tapis, mine de rien.  En essayant de se montrer subtil pour amener le sujet, mais la subtilité ce n'est pas son fort.  Depuis les discussions n'en finissent plus.  Pas question... [Lire la suite]
Posté par confidences à 15:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]