Confidences

Tout ce qui ne peut se dire... qu'entre nous.

23 avril 2007

Demain, c'est le jour J

Demain, c'est le jour J.  Le jour du premier rendez-vous chez le notaire pour le début de la procédure du divorce.  Le grand jour viendra dans quelques mois.
Le consentement mutuel reste à l'ordre du jour.  J'ai deux priorités :
- faire en sorte que ça se passe bien, avec le moins de dispute possible
- garder ma maison
Je pensais que je serais angoissée, malheureuse, tremblante et hésitante.  Mais non, je suis juste inquiète par rapport au comportement de A.  Il a déjà essayé de me déstabiliser, de me faire changer d'avis.  Mais je résiste, je fais la part des choses, ses mots les plus blessants ne font plus autant mouche.
Je n'ai plus aucune hésitation : divorcer est la meilleure décision pour moi.
Je le sais, je le sens.  Je me sens même de plus en plus souvent optimiste quant à mon avenir.  Je me laisse porter par cette sensation rassurante, agréable et si peu habituelle pour moi.
Le choses changent autour de moi, les gens aussi.  Ma façon de vivre, mes pensées, mes relations sont plus saines.

J'ai la sensation de me réapproprier ma vie.  Une vie qui me fera peut-être d'autres cadeaux : une vie à deux, un bébé...

Posté par confidences à 11:12 - Vie de femme - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

  • Je vois que malgré le "yoyo des émotions" tu as réussi à garder le cap, celui que tu sens être le meilleur pour toi.

    À propos des relations qui deviennent plus saines, ça m'a fait penser au petit bouquin qu'a écrit Pomme ("En finir avec les boulets et les empoisonneurs"), et au fait que lorsque l'on réussit à s'extraire de relations plus ou moins nocives et que l'on "revit", l'entourage le perçoit, et souvent cela permet d'améliorer des relations qui nous font réellement du bien

    Posté par Odile no diet, 21 juin 2007 à 18:05

Poster un commentaire