Confidences

Tout ce qui ne peut se dire... qu'entre nous.

03 mai 2006

Les fruits pourris d’Amélie

« Tu te mets aux fruits pourris comme Amélie ? »
Rires.

Dans le bureau c’est la folie d’Amélie Nothomb qui sévit.  Nous avons un fan, NRJ, qui a lu tous ses bouquins.  Enfin il en donne l’impression.  Nous avons un responsable qui se veut très au fait de la culture littéraire et prend ça de très haut.  Et une stagiaire qui termine un mémoire sur les écrivains, ce qui lui a donné l’opportunité de rencontrer Amélie.
Elle a écrit à Amélie.
Elle a parlé à Amélie au téléphone.
Elle a réalisé une interview d’Amélie.
Elle a rencontré plusieurs fois Amélie (logique, elle fait tous les salons où elle peut la voir).
Elle a présenté sa mère à Amélie.

Et bien moi j’en ai un peu soupé d’Amélie, vu que ça fait des semaines que ça dure.

Je ne connais d’Amélie qu’un chapeau, un visage et « Métaphysique des tubes » que je n’ai pas su terminer.
Je n’ai pas accroché.  Il trône toujours sur mon étagère en attendant un sursaut d’intérêt de ma part.

Je reste donc l’inculte du bureau, soit.  Je ne saurai jamais si Amélie aime les fruits pourris. Je n’ai rien contre Amélie.  Je n’ai qu’un soupçon d’agacement envers une certaine stagiaire… qui en fait un peu trop.  Beaucoup trop.

Moi ma préférée, c'est Anna Gavalda...

Posté par confidences à 15:22 - Vie au bureau - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    Anna Gavalda, elle vaut toute les Amélies même celle qu'on ne connait pas!!

    Posté par val, 03 mai 2006 à 16:10
  • J'adoore Gavalda... pour Amélie j'en ai jamais lu.. donc je ne peux en parler...

    Posté par Oréole, 03 mai 2006 à 17:49
  • Moi aussi je préfère Anna Gavalda...Ensemble,c'est tout : sublimissime...
    Vous avez très bon goût

    Posté par Lucie, 03 mai 2006 à 20:44
  • A vrai dire, j'ai lu l'une comme l'autre, et je m'en lasse vite.

    Posté par Diane Groseille, 24 mai 2006 à 17:06

Poster un commentaire